Blog (5).png

Retour sur les cafés citoyens


Au cours des dernières semaines, j’ai rencontré les habitants de ma circonscription lors de cafés citoyens, à Courbevoie le mardi 27 novembre, La Garenne-Colombes le mardi 4 décembre et à Bois-Colombes le mardi 11 décembre. Ces réunions ont été l’occasion d’échanger sur les actions du Gouvernement, la politique actuelle et le cap voulu par le Président Emmanuel Macron, ainsi que les faits d’actualité.

Nous avons identifié ensemble les principales préoccupations des Français. Elles sont majoritairement tournées sur notre pouvoir d’achat et notre économie. Les annonces du Président de la République du 10 décembre 2018 vont dans ce sens.


Par la suite, le Gouvernement a annoncé plusieurs mesures fortes :

  • L’exonération de charges sociales et d’impôt sur le revenu, jusqu’à 1 000 euros, sur la prime exceptionnelle que les entreprises pourront verser avant le 31 mars.

  • La défiscalisation des heures supplémentaires à partir du 1er janvier.

  • L’annulation de la hausse de la CSG pour les retraités modestes (jusqu’à 2 000 euros pour les retraités seuls).

  • Adoption du décret validant la hausse mécanique du SMIC de 1,5% au 1er janvier 2019.

  • Élargissement de la prime d’activité à 1,2 millions de foyers supplémentaires, qui accompagne sa hausse de 100 euros.

Lors de nos échanges citoyens, j’ai également constaté que la fiscalité et les finances de l’État ont souvent été questionnées. Face aux annonces du Gouvernement et du Président, les textes de la Loi Finance 2019 ont été revus par les députés à l’Assemblée Nationale pour que les mesures s’appliquent dès le mois de janvier 2019.

Également, la défense des Français les plus fragiles, notamment celle des retraités les moins aisés, est une des inquiétudes des riverains des Hauts-de-Seine. Nous devons y répondre. Ainsi les minimas sociaux et les petites retraites ont été revalorisés en 2018 après l’avoir été en 2019.

Bon nombre de sujet ont été évoqués, et pour que l’ensemble des citoyens puisse contribuer au fonctionnement de la démocratie, l’ouverture d’un grand débat de 3 mois dans tout le pays va être lancé.


Il portera sur quatre thèmes :

  • Comment mieux accompagner les Français dans leur vie quotidienne pour se loger, se déplacer, se chauffer ?

  • Comment rendre notre fiscalité plus juste, plus efficace, plus compétitive et plus lisible ?

  • Comment faire évoluer la pratique de la démocratie et de la citoyenneté ?

  • Comment faire évoluer l’organisation de l’État et des services publiques pour les rendre plus proches des Français et plus efficaces ?

Afin que ces actes soient bénéfiques pour la France, nous avons aussi établi que les députés et le Gouvernement se devaient de mieux communiquer, de mieux dialoguer, pour que tous les citoyens saisissent et participent aux enjeux qui nous concernent.

Vous l’aurez compris, l’objectif du Gouvernement et des députés est que les citoyens soient toujours au cœur de l’action des députés de la majorité.