Blog (5).png

Adoption en 1ère lecture du projet de loi EGALIM

Nous avons adopté ce mercredi 30 mai, en 1ère lecture, le projet de loi « pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable ».

Présenté en Conseil des ministres le 31 janvier 2018, ce projet de loi vise à mettre en oeuvre les conclusions des Etats généraux de l’alimentation (EGA). Il s’inscrit en amont de la réforme de la Politique agricole commune post 2020 qui devra renforcer la compétitivité des filières agricoles et permettre à l’agriculture d’être plus performante du point de vue environnemental.

Il poursuit plusieurs objectifs, notamment d’assurer la souveraineté alimentaire de la France en préservant la capacité de production agricole et la juste rémunération des agriculteurs et de permettre aux français d’avoir accès à une alimentation sûre, durable et de qualité pour un coût raisonnable.

Emmanuel MACRON s’était engagé au cours de la campagne présidentielle à organiser des Etats généraux de l’alimentation afin de trouver des solutions pour un partage équilibré de la valeur et permettre aux agriculteurs de vivre dignement de leur travail.

Cette grande consultation a permis de réfléchir collectivement à des solutions concrètes en associant l’ensemble des parties prenantes : représentants du monde agricole, industries agroalimentaires, distributeurs, consommateurs, représentants de la restauration collective, partenaires sociaux, ONG, etc.


Retrouvez ci-dessous les principaux apports de ce texte en vidéos: